Un gouvernement tourné vers l’avenir

4900780_6_bfa7_faustin-archange-touadera-ancien-premier_59b37ffc87dd684865bdbb0e968bc1d0-e1461376651581.jpg

Dévoilé il y a une dizaine de jours, le nouveau gouvernement me semble équilibré et capable de mener la politique attendue depuis si longtemps dans notre pays. En proposant une équipe restreinte de 23 ministres, Faustin Archange Touadera et Simplice Mathieu Sarandji privilégient la cohésion et le dynamisme pour une action gouvernementale que nous espérons efficace.

J’observe une réelle rupture dans les choix et apprécie la nomination de personnalités politiques reconnues. Je salue aussi la tendance technocratique de ce gouvernement qui va devoir s’attaquer à de nombreux défis pour relever la République Centrafricaine.  L’heure est à la réconciliation, à la reconstruction et au développement du pays.

Enfin, je me dois également de souligner la déception que constitue la sous représentation des femmes dans l’équipe gouvernementale, avec seulement 4 ministères.  Après avoir choisi une Présidente de transition, il est dommage de ne pas poursuivre cette ouverture et freiner la progression de notre pays vers la parité.