Ma candidature à la présidence du CNOSCA : Time for change is now !

Time-for-change-is-now-1.png

Le temps du changement est venu pour le sport centrafricain.

En me portant candidat à la présidence du Comité National Olympique et Sportif Centrafricain, je veux proposer une alternative à la politique menée depuis plusieurs décennies.

Mon ambition est de placer l’athlète au cœur de la politique du CNOSCA, en offrant la possibilité aux fédérations de se construire durablement. Je veux bâtir un comité fort, catalyseur de réussite, en réunissant les conditions d’une collaboration efficace avec l’ensemble des acteurs du sport.

Nous devons ouvrir une nouvelle ère et offrir de réelles perspectives à nos athlètes.

Pour commencer, nous mettrons en place une nouvelle gestion, plus rationnelle et plus équilibrée. Les finances de l’institution devront être assainies et organisées en toute transparence, afin de respecter nos engagements auprès du Comité International Olympique.

Nous veillerons également à instaurer un mode de gouvernance qui garantira la juste implication des fédérations et permettra la mise en place de politiques performantes.

Notre objectif est de construire un solide cadre pour la promotion des valeurs olympiques et le succès de nos fédérations.

Le sport a un très grand rôle à jouer dans notre pays, et notamment auprès de la jeunesse. Il est un formidable moteur pour la société, vecteur de cohésion sociale et source de fierté.

Ma candidature s’inscrit donc dans une démarche de changement, au service du sport et de la nation.

NOVACommentaire